Auteur: Patrick Scheuber, Responsable Conseil clientèle Entreprises Oberes Baselbiet & Fricktal, Basellandschaftliche Kantonalbank

Les PME ont une grande responsabilité à l’égard de leur région et de la société. Une approche durable et orientée vers l’avenir est payante à long terme. Dans leur rôle de prêteurs les banques peuvent avoir ici un impact positif : pour les entreprises qu’elles financent et pour le développement durable de la région.  

Les PME jouent un rôle majeur dans le développement d’une économie qui préserve les ressources. 81,4% des salariés en Suisse travaillent dans une PME. Une entreprise gérée durablement a certes un impact positif pour ses parties prenantes, la région et l’environnement mais la durabilité est également payante pour l’entreprise et garantit un succès à long terme. Les banques jouent un rôle majeur dans le développement d’une entreprise. En tant que prêteur, elles agissent en tant que multiplicateur – les fonds qu’elles mettent à la disposition de leur clientèle entrepreneuriale impactent bien au-delà des limites de l’entreprise. 

Accompagnement global

Ainsi, banque adepte de la durabilité dans les opérations de crédit, la BLKB tient explicitement compte la viabilité future des entreprises qu’elle finance, outre la vérification de leur solvabilité. L’intégrité du preneur de crédit joue un rôle majeur; dans la décision de crédit, les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (critères ESG) jouent également un rôle au-delà des chiffres financiers et facteurs de risque. L’ensemble de la chaîne de valeur est pris en compte dans l’entretien conseil. Avec les entreprises présentant un potentiel d’amélioration dans le domaine de la durabilité, des discussions ont lieu sur les avantages d’un modèle d’affaires durable pour les différents aspects de leur valeur ajoutée. La banque considère cela comme une approche tournée vers l’avenir afin d’aider la région sur la voie d'une économie efficace dans l’utilisation des ressources.

Des questions concrètes

Pour une entreprise, la durabilité a de nombreuses facettes: au-delà de la protection du climat et de l’environnement, la gouvernance – direction de l’entreprise – ainsi que la gestion des collaborateurs, jouent un rôle majeur. Les questions qui aboutissent à une meilleure compréhension de la durabilité dans sa propre entreprise sont donc thématiquement très vastes: le Conseil d’administration se compose-t-il des membres non actifs au sein de l’entreprise? Qui pose aux entrepreneurs des questions critiques sur la stratégie et la marche des affaires? Ou: Qu’est-ce qui fait d’une entreprise un bon employeur du point de vue des collaborateurs? Et: dans quelle mesure une entreprise est-elle impactée par le changement climatique et ses effets? Le changement climatique affecte-t-il la disponibilité ou la qualité des principales matières premières?
Ces questions prouvent que la transition vers une entreprise durable exige du temps, de la patience et l’engagement de tous les collaborateurs. Il vaut toujours la peine d’investir dans sa viabilité future. Notamment parce que des produits fabriqués de manière durable par des entreprises responsables répondent aux besoins croissants des clients. 

«En tant que banque orientée vers l’avenir, nous pensons et agissons de manière prospective et partenariale», déclare Marilen Dürr, Responsable durabilité BLKB. «La durabilité génère des entreprises prospères à long terme, cette approche réduisant les risques et garantissant la stabilité. Un modèle d’affaires durable a donc également une importance capitale pour les PME et garantit leur avenir.»