Auteur: René Raths, Responsable marché Suisse clientèle Entreprises, Zürcher Kantonalbank

Nous vivons une période particulière. Même l’impact économique de la crise financière de 2008 ne fut pas aussi crucial que celui ressenti durant cette année de Coronavirus. De nombreuses entreprises ont dû cesser temporairement leurs activités pendant les mois de confinement - et elles sont toujours confrontées à un avenir incertain.

Et pourtant, les PME ont fait tout juste jusqu’à présent: la propre entreprise disposait d’un carnet de commandes bien rempli avec rentabilité équivalente. La structure du bilan était solide avec un ratio d’endettement faible à nul, toutes les acquisitions d’actifs immobilisés (par ex. machines et véhicules) ayant été payées au moyen des recettes courantes.

Et c’est précisément là qu’il faut s’attaquer. Les PME suisses financent leurs investissements au moyen de leurs fonds propres et ceci, au-delà de deux fois plus souvent que dans les autres pays européens. Ainsi, d’importantes liquidités sont immobilisées à long terme, notamment lors d’investissements plus conséquents dans le parc de machines.

Leasing est le produit de financement externe le plus utilisé
Ces liquidités sont pourtant indispensables à la survie d’une entreprise lorsque surviennent des situations exceptionnelles. Des liquidités supplémentaires permettent de gagner du temps; un temps précieux pour réfléchir, se repositionner ou passer à l’acte. L’acquisition de liquidités grâce à l’utilisation stratégique du leasing de biens d’équipement en fait notamment partie.

Bien que le niveau d’autofinancement soit élevé en Suisse, le leasing représente le produit de financement externe le plus utilisé - 36% des PME suisses l’utilisent déjà aujourd’hui, comme le révèle l’Etude «Leasing for Growth» parue en 2017 (BAK Basel Economics AG & Fachhochschule Nordwestschweiz).

Les avantages du leasing
En conséquence, les entreprises choisissent sciemment ce modèle de financement pour les raisons suivantes:

  • parce qu’elles y voient un véhicule de financement avantageux et ménageant la liquidité pour les biens d’investissements mobiles;
  • parce que l’objet du leasing est financé parallèlement à son utilisation;
  • parce qu’elles peuvent considérer que la base de calcul est constante et fiable, puisque l’intérêt du leasing reste fixe;
  • parce qu’elles partent d’un avantage concurrentiel étant donné qu’elles peuvent toujours utiliser les dernières technologies.

Il faut également préciser que le recours au leasing dépend certainement du modèle économique de l’entreprise. Cependant, plus l’entreprise intensifie les investissements, plus cela est judicieux.

Plus d’informations sous:
zkb.ch/leasing