Auteur: Hanspeter Hess, Directeur de l'Union des Banques Cantonales Suisses

Les PME sont l’épine dorsale de l’économie suisse. L’évolution actuelle liée à la pandémie de corona pose un défi majeur à de nombreuses PME. Les Banques Cantonales et l’ensemble du secteur bancaire assument leur responsabilité de partenaire financier de l’économie. En collaboration avec la Confédération, la Banque nationale et l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers, les banques ont élaboré un vaste paquet de mesures qui offre aux PME une aide transitoire, en cas de pénurie de liquidités, sans bureaucratie.

Les banques suisses sont actuellement sûres, liquides et fortement capitalisées. Elles sont en mesure d’accorder les financements nécessaires et d’apporter rapidement leur soutien aux entreprises.

Voilà comment le gouvernement fédéral et les banques aident les PME concernées

En coopération avec la Confédération, les banques suisses ont élaboré un programme de garantie à hauteur de CHF 20 milliards. Ce programme comprend des crédits transitoires garantis par cautionnement pour les entreprises saines confrontées à des pénuries de liquidités, en raison de la pandémie de corona. Les Banques Cantonales sont les principaux partenaires financiers des PME. Elles sont conscientes de leur rôle de soutien à une économie régionale qui fonctionne et elles l’assument, dans la crise actuelle aussi. Les 24 Banques Cantonales participent au programme de garantie. Depuis son lancement, le 26 mars 2020, elles ont déjà accordé aux entreprises concernées plus de 18000 crédits d’un montant de CHF 2,3 milliards.

Le programme de garantie fonctionne ainsi

Le programme de garantie destiné aux PME concernées s’appuie sur les structures existantes des organisations de cautionnement. Il comprend deux options de crédit:

  • Crédit COVID-19: montants jusqu’à CHF 0,5 Mio., versés rapidement par la banque et garantis à 100% par la Confédération. Le taux appliqué est de 0% et pas de frais.
  • Crédit COVID-19 Plus: montants supérieurs à CHF 0,5 Mio., garantis à 85% par la Confédération. Pour les 15% restants, le risque est supporté par la banque qui effectue une analyse de crédit. Le taux appliqué est de 0,5% max. sur le montant garanti par la Confédération. La limite maximale du crédit sollicité par une entreprise est de 10% du chiffre d’affaires annuel ou montant maximum de CHF 20 Mio.

Le Conseil fédéral part du principe que les montants des crédits d’un montant maximal de CHF 0,5 Mio. couvrent les besoins de plus de 90% des entreprises concernées.

Ainsi procèdent les PME

Le processus de demande de crédits COVID-19 est simple et direct. Les demandeurs de crédit doivent remplir de manière intégrale et véridique la convention de crédit sous le lien covid19.easygov.swiss, la signer et l’envoyer à sa banque. Le programme prend fin le 31 juillet 2020. Entreprises individuelles, sociétés de personnes ou personnes morales domiciliées en Suisse peuvent faire des demandes durant cette période si elles sont confrontées à des difficultés financières liées à la pandémie de corona. Au-delà du soutien au programme de garantie de la Confédération, les Banques Cantonales proposent aux entreprises dont le modèle d’affaires est intact, d’autres soutiens basés sur leurs besoins. A titre d’alternatives: reports d’amortissement, crédits d’exploitation supplémentaires ou adaptation des limites de crédit. En outre, en accord étroit avec leurs propriétaires, plusieurs Banques Cantonales peuvent proposer des crédits transitoires cautionnés par le canton. Les mesures à l’échelle cantonale devraient agir de manière subsidiaire avec les mesures fédérales et/ou soutenir les entreprises qui ne peuvent bénéficier du programme de la Confédération.

Ainsi vous restez à jour

Vous trouverez des informations constamment mises à jour sur www.banque-cantonale.ch, sur le portail Internet de la Confédération covid19.easygov.swiss ainsi que sur la plateforme centrale d’information de l’Association suisse des banquiers sur www.swissbanking.org.