Durant la même période, des emprunts à hauteur de 4.5 milliards de francs sont arrivés à échéance de remboursement. Ainsi, le por-tefeuille des emprunts de lettres de gage a augmenté de 2.4 milliards de francs pour at-teindre un nouveau montant record de 54.5 milliards de francs.

La Centrale de lettres de gage a enregistré à nouveau, au cours de l'exercice écoulé, une activité extrêmement intense au plan des émissions d'emprunts, pour un volume toutefois inférieur. Avec dix lancements de nouvelles émissions et augmentations d'emprunts, le nombre record de 34 transactions a été atteint. Le volume des émis-sions de la Centrale de lettres de gage a diminué en comparaison annuelle de 10% pour s'établir à 6.9 milliards de francs. Après les remboursements à hauteur de 4.5 milliards de francs, l'augmentation de 2.4 milliards de francs de la circulation de lettres de gage a été nettement inférieure aux modifications du  portefeuille de 4 mil-liards de francs enregistrées au cours de chacun des cinq derniers exercices financiers. Pendant le deuxième se-mestre de 2018, la demande des investisseurs pour des emprunts de la Centrale de lettres de gage a sensible-ment diminué. Ceci s’explique par des marchés exigeants, par la réserve que manifestent des investisseurs sen-sibles à une possible hausse des intérêts ainsi que par la présence fréquente des deux instituts de lettres de gage sur le marché des capitaux.

La lettre de gage suisse® représente dans le segment AAA du marché des emprunts CHF une alternative intéres-sante aux emprunts émis par la Confédération suisse. Les emprunts de lettres de gage sont normalisés, ils ne sont émis qu'en francs suisses, peuvent être obtenus pour de nombreuses durées, à taux d'intérêt fixe et bénéfi-cient d'une haute stabilité et sécurité du droit grâce à la loi sur l'émission de lettres de gage. De plus, ils font partie des effets admis en pension par la Banque nationale suisse, ce qui explique pourquoi ils occupent égale-ment une position importante dans le domaine des opérations repo. Alors que l'endettement de la Confédéra-tion a tendance à baisser, la croissance de la lettre de gage suisse® est demeurée ininterrompue l'année passée aussi, mais certes à un niveau quelque peu inférieur. La lettre de gage suisse® est, avec une part de plus d'un tiers, la catégorie de titres ayant le plus grand volume dans le segment domestique du marché obligataire. En juillet 2018, Moody's a confirmé le rating AAA pour les lettres de gage de la Centrale.

En tant qu'entreprise commune des 24 banques cantonales, la Centrale de lettres de gage ne fait pas de l'orien-tation profit une priorité. Le bénéfice de l'exercice 2018 s'élève à 10.4 millions de francs. L'assemblée générale proposera le versement d'un dividende de 3.0 pour cent.

Au cours de l'exercice 2019, des emprunts d'un montant de 3,4 milliards de francs arriveront à échéance. Afin de couvrir le mieux possible les besoins des banques membres et des investisseurs, la Centrale prévoit neuf dates d'émission.

En février 2018, la Centrale de lettres de gage a été en mesure d'émettre son 500e emprunt depuis sa fonda-tion en l'an 1931. L'intermédiation en capital, de longue date et couronnée de succès, atteste de la confiance que les 24 banques cantonales témoignent à l'entreprise commune.

Pour de plus amples informations
Centrale de lettres de gage des banques cantonales suisses SA
Michael Bloch, directeur, tél. 044 292 25 22
Michael Benn, sous-directeur, tél. 044 292 31 93
www.pfandbriefzentrale.ch